5 apports clés de bpmetrics pour réaliser un business plan

Alessandro est restaurateur et a souhaité faire l’acquisition d’un fonds de commerce dans le 17ème arrondissement de Paris pour y créer un nouvel établissement.

Il a demandé à son expert-comptable d’utiliser bpmetrics pour l’accompagner dans la réalisation de son prévisionnel financier.

Voici les principaux apports de la solution :

 

1 Sélection d’un panel ciblé de 51 restaurants comparables

  • Cuisine traditionnelle
  • Implantation dans le 17ème arrondissement de Paris
  • Proposant un prix moyen compris entre 20€ et 40€

 

Identification des points d’amélioration du restaurant à partir de ses données financières

 

Estimation des principales hypothèses du prévisionnel

  • Potentiel de chiffre d’affaires
  • Taux de marge brute
  • Productivité du personnel (Chiffre d’affaires par personne)
  • Poids des charges de personnel par rapport au chiffre d’affaires
  • Poids des charges externes par rapport au chiffre d’affaires
  • Autres indicateurs clés (taux d'endettement des sociétés existantes
  • Analyse de l’évolution des ratios clés dans le temps

 

Validation/backtesting avec le panel de comparables

 

 

Impression d’un justificatif de cohérence

 

 

atometrics est spécialisée dans la conception d’outils d’analyse économique et financière destinés aux créateurs/dirigeants d’entreprises et aux métiers du chiffre.

Nos plateformes digitales permettent de réaliser/visualiser des analyses simples en temps-réel des données contenues dans notre base. Celle-ci contient par exemple plus de 500 000 liasses fiscales150 000 cessions de fonds de commerce, de nombreuses données socio-économiques etc. 

Vous accompagnez les créateurs et les dirigeants ? Devenez une star du business plan grâce à bpmetrics!

 

Améliorez votre attractivité et vos analyses!

Grâce à l’analyse temps-réel des comptes de plus de 500 000 sociétés sur plus de 150 secteurs, bpmetrics vous permet :

  • De réaliser, d’ajuster ou de valider un prévisionnel financier en 3 minutes
  • D’obtenir une justification de la pertinence de vos prévisions pour convaincre les banques et les investisseurs
  • De télécharger les comptes des sociétés comparables

 

Simplifiez-vous la vie

Utilisation simple : les éléments du prévisionnel sont analysés pas à pas

Récompense immédiate: la fiabilité des hypothèses est mesurée à chaque étape

Accédez à une aide directement sur la plateforme ainsi qu’à une assistance par chat, email ou téléphone.

 

LE PLUS: Utilisez des comparables locaux !

Le prévisionnel est établi/comparé en référence avec des sociétés ayant les mêmes caractéristiques que le projet étudié :

  • localisation,
  • activité,
  • taille,
  • rentabilité,
  • maturité ...

Personnalisez ces critères directement sur la plateforme.

 

Obtenez un justificatif

  • Imprimez un justificatif qui démontre la fiabilité de vos prévisions pour convaincre les investisseurs et les banques.
  • Observez les autres indicateurs clés dans le secteur d'activité analysé,
  • Visualisez les points d'attention concernant le prévisionnel.

 

Tarifs

Pack Créateur: 10€ HT par utilisateur sans abonnement > utilisation illimitée sur 15 jours, pas de téléchargement de données.

Pack Pro: 20€ HT par mois par utilisateur sous la forme d’un abonnement > utilisation continue, téléchargement des données financières (jusqu'à 1000 requêtes par mois).

Pack Expert: Tarif sur demande > téléchargement illimité, intégration de données internes, indicateurs sur-mesure, disponibilité en marque blanche, accès à d'autres jeux de données.

 

atometrics est spécialisée dans la conception d’outils d’analyse économique et financière destinés aux créateurs/dirigeants d’entreprises et aux métiers du chiffre.

Nos plateformes digitales permettent de réaliser/visualiser des analyses simples en temps-réel des données contenues dans notre base. Celle-ci contient par exemple plus de 500 000 liasses fiscales150 000 cessions de fonds de commerce, de nombreuses données socio-économiques etc. 

Créateurs, repreneurs, musclez votre prévisionnel avec bpmetrics !

Vous êtes créateur, repreneur ou dirigeant d’entreprise? bpmetrics vous aide à justifier votre prévisionnel!

A quoi sert bpmetrics ?

  • Réalisez, ajustez ou validez votre prévisionnel financier
  • Obtenez un justificatif pour convaincre votre banque et vos investisseurs de la pertinence de votre projet

Bénéficiez de l’analyse temps-réel des comptes d'environ 500 000 sociétés sur plus de 150 secteurs d'activités !

Aucune notion d’analyse financière n’est nécessaire

L’utilisation est simple : les éléments du prévisionnel sont analysés pas à pas et la fiabilité de vos hypothèses est mesurée à chaque étape.

Accédez à une aide en ligne ainsi qu’à une assistance par chat, email ou téléphone.

 

Vous vous référez aux sociétés réellement comparables à votre projet

Votre prévisionnel est établi/comparé en référence à des sociétés ayant les mêmes caractéristiques que votre projet :

  • activité,
  • localisation,
  • taille,
  • rentabilité,
  • maturité...

Personnalisez ces critères directement sur la plateforme.

 

Obtenez un justificatif

  • Imprimez un justificatif qui démontre la fiabilité de vos prévisions pour convaincre vos investisseurs et votre banque.
  • Observez les autres indicateurs clés dans votre secteur d'activité,
  • Visualisez les points d'attention concernant votre prévisionnel.

 

Tarifs

Pack Créateur: 10€ HT par utilisateur sans abonnement > utilisation illimitée sur 15 jours, pas de téléchargement de données.

Pack Pro: 20€ HT par mois par utilisateur sous la forme d’un abonnement > utilisation continue, téléchargement des données financières (jusqu'à 1000 requêtes par mois).

Pack Expert: Tarif sur demande > téléchargement illimité, intégration de données internes, indicateurs sur-mesure, disponibilité en marque blanche, accès à d'autres jeux de données.

 

atometrics est spécialisée dans la conception d’outils d’analyse économique et financière destinés aux créateurs/dirigeants d’entreprises et aux métiers du chiffre.

Nos plateformes digitales permettent de réaliser/visualiser des analyses simples en temps-réel des données contenues dans notre base. Celle-ci contient par exemple plus de 500 000 liasses fiscales150 000 cessions de fonds de commerce, de nombreuses données socio-économiques etc.

Atometrics lance les études de marché accessibles

Atometrics étoffe son offre d’intelligence économique et financière accessible et propose une solution d’étude des marchés locaux et/ou d’emplacements.

Ces études s’adressent aux Dirigeants de petites et moyennes entreprises, aux réseaux de franchises ainsi qu’aux créateurs d’entreprises. Elles leur permettent de connaître les différentes caractéristiques de leur environnement local (quartier, commune voire département), à savoir :

  • Les concurrents,
  • Leur performance financière,
  • La valorisation des dernières ventes des fonds de commerce, ou encore
  • La taille et le dynamisme du marché potentiel.

Comment ces études sont-elles utilisées ? En quoi les analyses d’atometrics se différencient-elles des offres existantes ?

Un outil crucial pour entreprendre et utile à tous les stades du développement

Parce qu’elle apporte des éléments d’information objectifs sur l’état d’un marché, l’étude est souvent utilisée lors de la phase de création.

Elle peut par exemple permettre de valider les hypothèses d’un prévisionnel financier en référence à la performance des acteurs déjà en place.

Elle permet également d’arbitrer entre deux localisations, deux projets en choisissant l’option la plus porteuse. Cet exercice est notamment requis dans le cadre de la validation d’un projet de franchise ou d’une demande de prêt auprès d’un établissement de crédit.

En intégrant la valorisation des fonds de commerce vendus elle peut aussi permettre de négocier un prix ou de l’appréhender à la lumière du potentiel d’amélioration du fonds correspondant par exemple.

Pour une société existante, cet exercice permet de confirmer les évolutions du marché et de pouvoir les anticiper. Une comparaison concurrentielle permet aussi de valider la performance relative d’une affaire et donc son risque spécifique.

Enfin, tous ces éléments sont également fort utiles à l’heure de céder ou transmettre son activité. Le départ des « baby-boomers » au cours de la prochaine décennie multiplie ce cas d’usage.

En quoi les études d’atometrics se différencient-elles des autres ?

Atometrics s’appuie sur 3 actifs clés :

  1. La qualité de sa base de données :

Ces données sont issues de sources fiables, vérifiées et mises à jour quotidiennement. Par ailleurs, des données complémentaires sont collectées et mises en résonance pour décloisonner les différents éclairages importants dans une prise de décision: la finance, le marketing, etc.

  1. Des analyses robustes

Afin de dépasser la simple donnée brute, ces éléments sont traités et transformés en information grâce à l’usage de techniques statistiques et de l’analyse financière.

  1. Des interfaces accessibles

Enfin, atometrics s’emploie à produire ces informations dans un format simple, c’est pourquoi nous nous appuyons sur un réseau d’entrepreneurs et de dirigeants pour nous assurer que leur format est compréhensible et adapté.

 

Si vous êtes intéressé merci de nous contacter afin d’avoir des exemples d’études.

 

Atometrics est une Fintech française proposant des solutions d’intelligence économique et financière accessibles aux Dirigeants de TPE ainsi qu’à leurs partenaires.

Atometrics s’appuie sur une base de données performante, une équipe d’analystes spécialisés et le recours aux possibilités offertes par le digital en matière d’automatisation pour accompagner les réseaux de franchises et les dirigeants indépendants dans la création, l’acquisition, le développement et la cession de leur activité.

  • A travers une plateforme d’analyse de l’attractivité d’un emplacement et l’estimation de son potentiel
  • Une plateforme d’analyse de la performance concurrentielle
  • A travers l’évaluation de fonds de commerce et de sociétés en références à des données marché

L’évaluation, un enjeu stratégique

Bien que l’évaluation soit typiquement associée à la cession d’une affaire, estimer la valeur d’une entreprise est un exercice auquel il est intéressant de se prêter à toutes les étapes de son développement.

Une étape clé de la cession

Lors de la cession d’un fonds de commerce ou d’une société (les deux étant distincts), il est essentiel d’évaluer précisément la valeur de l’objet de la transaction, tant pour l’acquéreur que pour le vendeur.

La valeur du fonds de commerce ou de la société est distinct de son prix : le prix est le montant qui va effectivement être payé à l’issue de la négociation entre le vendeur et l’acquéreur, tandis que la valeur représente une perception subjective de l’utilité d’un objet. Dans une optique purement financière, la valeur est, par exemple, souvent appréhendée par la capacité attendue d’une entreprise à générer des flux de trésorerie dont le propriétaire pourra bénéficier dans le futur (pour une approche plus complète de la théorie de la valeur, lire cet article). Le prix est plutôt appréhender par l’observation des transactions historiques aux caractéristiques similaires.

Ainsi, l’évaluation permet de déterminer une valeur. Toutefois, la valeur d’un actif diffère souvent en fonction du point de vue adopté, de la nature de l’observateur. Le travail d’évaluation consiste donc à déterminer un intervalle de négociation raisonnable plutôt que de proposer un chiffre unique. Au-delà de la valeur absolue, il est particulièrement important pour un acquéreur et/ou un vendeur potentiels de comprendre les déterminants de cet intervalle de négociation.

Celui-ci peut être délimité par, pour la borne basse, le prix en dessous duquel l’affaire ne devrait pas être cédée (soit le prix minimum acceptable par le vendeur) et, pour la borne haute, le prix au-dessus duquel il n’est plus intéressant d’acquérir l’affaire (le prix maximum que l’acheteur serait prêt à payer). L’estimation de ces deux bornes peut être étudiée à l’aune des (meilleures) alternatives disponibles pour le vendeur et l’acquéreur.

Une évaluation rigoureuse est donc essentielle lors d’une transaction, en particulier lors de la cession d’un fonds de commerce.

Toutefois, une transaction n’est pas le seul cas de figure dans lequel il est intéressant de se pencher sur la valeur d’une affaire.

Une dimension stratégique

L’évaluation peut en effet être utilisée afin d’établir un bilan stratégique. De nombreux entrepreneurs (et investisseurs) renoncent à une rémunération immédiate pour la perspective d’une plus-value à terme. « Servir l’avenir », la devise de la BPI, qui accompagne les entrepreneurs, rappelle d’ailleurs clairement cette caractéristique des entrepreneurs.

La compréhension des mécanismes de valorisation d’une activité ou d’une entreprise permet de « matérialiser » cette perspective de long terme. Partant, l’évaluation financière peut permettre d’identifier les leviers d’actions à mettre en oeuvre et à piloter pour maximiser cette plus-value.

Une évaluation financière rigoureuse peut par exemple permettre à un dirigeant d’entreprise de se rendre compte que la valeur du fonds de commerce qu’il exploite n’est pas aussi élevée qu’il le voudrait. cette analyse va lui permettre d’identifier les faiblesses de son activité ainsi que des leviers d’actions. Par exemple, sa politique salariale ou ses délais de paiement ne sont peut-être pas dans la norme du secteur.

Example d’évaluation réalisée par Atometrics (ici, uniquement l’executive summary). On note l’analyse de l’entreprise, tant par ses données et chiffres clés que par son positionnement concurrentiel, qui donne ensuite lieu à l’évaluation. (A. Damodaran propose une approche similaire)

Un outil de planification

Dans une logique de long-terme, l’évaluation financière devient donc une partie intégrante du Diagnostic Stratégique lequel peut être utilisé comme un outil de planification aux différents stades de développement d’une société ou d’un projet:

  • Lors de la création ou de la reprise d’une affaire, le diagnostic stratégique permet d’améliorer la connaissance du secteur et du marché local. L’évaluation va servir de base de négociation pour reprendre un fonds de commerce, une société ou tout simplement pour arbitrer entre la reprise d’un actif existant et une création. Elle va également aider à définir les hypothèses du business plan et à s’assurer qu’elles sont raisonnables et que les objectifs sont atteignables. L’évaluation peut également être communiquée aux créanciers et investisseurs potentiels afin de lever les fonds nécessaires à la réalisation du business plan.
  • Lors du dévelopement de l’activité, l’évaluation et l’analyse sous-jacente mettent en avant des leviers d’amélioration de l’entreprise, ce qui assiste le dirigeant dans le pilotage de l’entreprise, tant de ses coûts que de ses revenus et financements.
  • Lors de la phase de cession,  l’évaluation est capitale. Elle permet en outre de choisir le moment le plus opportun pour céder son affaire.

Pour résumer, au-delà de la valorisation en elle-même, le processus d’évaluation financière est un outil très précieux pour les dirigeants d’entreprises et les entrepreneurs. Elle leur permet d’objectiver et de piloter la matérialisation de leurs efforts et la distance qui les sépare de leurs objectifs. En tant que tel, il s’agit d’un véritable outil de gestion pour un dirigeant et pour ses partenaires (actionnaires et créanciers).

Qu’est-ce que l’intelligence économique ?

Atometrics rend l’intelligence économique accessible aux petites entreprises. Mais au fait, qu’est-ce que l’intelligence économique ?

Un concept récent

L’intelligence économique a été définie pour la première fois par l’Américain Harold Wilensky comment étant « l’activité de production de connaissances servant les buts économiques et stratégiques d’une organisation, recueillie et produite dans un contexte légal et à partir de sources ouvertes ». L’intelligence économique consiste ainsi en deux phases clé: la collecte de l’information, puis l’interprétation des informations afin de les transformer en connaissance utile à l’organisation ayant initié le processus.


Henri Martre et Harold Wilensky
En France, le concept d’intelligence économique s’est notamment répandu après la publication du Rapport Martre en 1994, qui cherchait à évaluer l’évolution de la pratique de cette activité en France. Henri Martre définit lui l’intelligence économique comme :  » l’ensemble des actions coordonnées de recherche, de traitement et de distribution, en vue de son exploitation, de l’information utile aux acteurs économiques. (…) L’information utile est celle dont ont besoin les différents niveaux de décision de l’entreprise ou de la collectivité, pour élaborer et mettre en œuvre de façon cohérente la stratégie et les tactiques nécessaires à l’atteinte des objectifs définis par l’entreprise dans le but d’améliorer sa position dans son environnement concurrentiel. ».

Une fois encore, cette définition contient les deux éléments mis en évidence plus haut : la collecte d’informations puis leur transformation en données utiles. Elle ajoute en outre la notion de distribution, c’est-à-dire de s’assurer que l’information utile produite par la recherche et l’analyse est communiquée efficacement aux acteurs pouvant en faire usage.

Les étapes de l’intelligence économique

Collecter des données

La collecte de l’information est capitale, dans la mesure où l’information est la ressource de base de l’intelligence économique. Contrairement à l’espionnage industriel ou à d’autres pratiques, l’intelligence économique repose sur l’information disponible au public, et non à des sources privées. Pour autant, les sources publiques sont parfois difficiles à identifier et il est bien souvent ardu de récupérer cette information d’une manière structurée .

En outre, la capacité à traiter de larges quantités de données est un point crucial dans la démarche de collecte d’information : l’intelligence économique demande la capacité de collecter, trier, organiser et stocker des volumes de données très conséquents ce qui implique l’utilisation de logiciels adaptés mais également d’une infrastructure conséquente.

Produire une information utile

Sur la base des données collectées, le rôle de l’analyste (ou Data Scientist) consiste dans leur traitement et leur interprétation. Pour être utile, l’information produite par l’analyste doit proposer un éclairage permettant aux dirigeants de prendre de meilleures décisions grâce à une connaissance plus précise. Il s’agit donc de proposer des conseils concrets et pratiques aux dirigeants et non des rapports uniquement descriptifs.

Pour être utiles, ces informations peuvent prendre diverses formes : une veille concurrentielle identifiant les grandes lignes de la stratégie des concurrents, leur politique de prix, leur politique salariale, ou encore la structure de leur chaîne d’approvisionnement. L’intelligence économique peut aussi se porter sur les questions de propriété intellectuelle, de R&D ou étudier des tendances de prix pour de cessions par exemple.

Pour produire ces informations, les analystes doivent maîtriser une double compétence : ils doivent, d’une part, avoir une excellente connaissance de la donnée collectée et, d’autre part, être à mêmes d’identifier le type d’informations qui seront utiles pour leur organisation.

Distribuer l’information utile

Cette étape est la suite logique de la production de l’information utile. En effet, pour être distribuée efficacement, l’information doit être formulée selon les attentes de son destinataire. Elle prendra donc une forme différente en fonction de ce dernier.

La communication de l’information peut prendre des formes diverses et variées, comme par exemple:

  • Diagnostics périodiques et analyses des tendances.
  • Alertes ponctuelles déclenchées par des événements spécifiques.
  • Information continue, par exemple via des tableaux de bords suivant plusieurs indicateurs-clés.

L’intelligence économique 2.0

De part sa nature (et son coût), l’intelligence économique est traditionnellement et quasi exclusivement utilisée par les Administrations, les Grands Groupes et leurs directions stratégiques.

Toutefois, depuis plusieurs années, ce domaine a connu des évolutions notables. Tout d’abord, grâce à l’essor du big data, du cloud computing et du deep learning, les solutions technologiques deviennent de plus en plus performantes. Par ailleurs, les efforts de transparence des Administrations publiques en France, par exemple avec la loi Macron de 2014, favorisent l’accès à une donnée structurée.

C’est en tirant parti de ces évolutions ainsi que de la RPA (Robotic Process Automation ou « automatisation robotisée des processus« ) que la Fintech française Atometrics vise à démocratiser l’accès à ces outils aux petites entreprises. En étroite collaboration avec les dirigeants de chaque branche, Atometrics collecte et analyse de grands volumes de données afin de produire des informations utiles qui permettrons à chaque dirigeant de TPE en France de prendre des décisions plus éclairées.

Atometrics présente sa solution d’intelligence économique au Congrès des Experts Comptables

Atometrics était il y a peu à Lille pour participer au 72ème Congrès des Experts-Comptables. Que ce soit dans la bouche du Président du Conseil supérieur de l’Ordre des experts-comptables Charles-René Tandé ou des rapporteurs Jean-Lux Mohr et Nicole Calvinhac, le mot d’ordre était l’innovation et l’élargissement de la gamme de services que le cabinet comptable traditionnel offre à ses clients.

Le concept d’« expert-conseil » figure parmi les mots clés du congrès. Il témoigne du rôle privilégié qu’occupent les experts-comptables auprès des Dirigeants d’entreprises, mais aussi de leur volonté de dépasser leurs activités traditionnelles avec de nouvelles propositions de valeur. Ces trois jours furent aussi pour eux l’occasion de s’informer sur les nouveaux services, les nouvelles technologies disponibles pour mettre en oeuvre pour ce changement.

Bruno Le Maire, Ministre de l’Economie et des Finances, a clairement souligné le rôle clé des experts-comptables auprès des PME et TPE lors de son discours: « Ce que vous apportez à l’économie française est irremplaçable: c’est le conseil, c’est la proximité. C’est la connaissance intime des PME, des TPE ». Il a souligné l’importance que les experts-comptables ont dans la croissance des PME, et l’opportunité qu’ils ont d’accompagner ces entreprises dans leur croissance.

Le Ministre a insisté sur la nécessité d’innover et d’évoluer, non seulement au niveau de la profession d’expert-comptable, mais également à celui de l’économie française dans son ensemble:

Dans ce contexte, nous avons présenté notre plateforme d’intelligence économique à une partie des 5,000 experts-comptables présents sur le Congrès lors de l’atelier « 30 minutes pour convaincre« . L’accueil du public a été très positif, et le format de cette animation s’est avéré particulièrement adapté pour donner un aperçu des capacités de notre plateforme web, à savoir: permettre la réalisation d’un diagnostic stratégique de leurs clients TPE ou PME en quelques clics.

Tout au long du Congrès, nous avons eu l’opportunité d’échanger sur l’importance des informations dans la prise de décision avec de nombreux experts-comptables, mais également avec des éditeurs de logiciels, des institutions financières et d’autres sociétés de services gravitant autour de l’univers de l’expertise comptable. Lors de sa visite sur notre stand, Charles-René Tandé s’est félicité de la présence de jeunes entreprises innovantes telles qu’Atometrics au 72ème Congrès des experts-comptables.

En somme, ce Congrès des Experts-Comptable a été une réussite, tant pour les nombreux experts présents sur le salon que pour Atometrics. Nous ne pouvons que nous joindre aux mots de Charles-René Tandé lors de la séance de clôture du Congrès : « nous espérons que chacun aura pu trouver des pistes de réflexions pour mettre en oeuvre des missions de conseils ». A première vue, il semble que l’objectif soit atteint!