Analyse de la performance des cabinets d’expertise-comptable en France

Cher(e)s Experts-Comptables,

Pour illustrer les possibilités offertes par la plateforme bpmetrics nous vous proposons une analyse rapide de votre propre secteur!

Téléchargez et analysez les données financières sur environ 500 000 sociétés françaises pour 20€ par mois !

Grâce à l’analyse temps-réel des comptes de plus de 500 000 sociétés sur plus de 150 secteursbpmetrics vous permet :

  • De télécharger les comptes des sociétés comparables
  • De réaliser, d’ajuster ou de valider un prévisionnel financier en 3 minutes
  • D’obtenir une justification de la pertinence de vos prévisions pour convaincre les banques et les investisseurs

Ce nouvel outil, est  notamment référencé sur la Plateforme des Outils Numériques de l’Ordre des Experts-Comptables Ile-de-France.

En nous appuyant sur les informations contenues dans la base de données atometrics, nous avons analysé le secteur des experts-comptables en France (1 050 cabinets dans le panel analysé) à travers 3 indicateurs de performance :

  • le Taux horaire réel facturé (calculé en divisant le chiffre d'affaires HT des cabinets par leur effectif puis en le ramenant à un taux horaire en prenant en compte le nombre de jours ouvrés et une moyenne de 8 heures de travail effectif par jour),
  • le Salaire chargé mensuel moyen, et
  • la Rentabilité (EBE sur chiffre d’affaires)

Ces indicateurs ont été analysés pour 3 zones géographiques distinctes représentatives de tailles de villes :

  • Zone 1 : Paris
  • Zone 2 : Lyon, Nice, Lille, Marseille et Toulouse
  • Zone 3 : Reste de la France métropolitaine.

Enfin, chaque zone a été segmentée en 5 tranches de chiffre d’affaires afin de contrôler les éventuels effets d’échelle induits par la taille des cabinets.

Les tableaux ci-dessous présentent les indicateurs observés pour chaque zone/tranche:

Principales observations

 

Les taux horaires réels et le niveau des salaires sont plus élevés dans les grandes villes.

  • Le taux horaire réel médian facturé à Paris est supérieur de 10€ au taux médian observé dans les autres métropoles françaises de la zone 2. Ce taux est lui-même supérieur de 10€ aux taux observés en zone 3.
  • Un constat identique peut être fait pour le salaire chargé mensuel. En effet, il existe une différence de 1 400€ entre les salaires chargés médians observés en zone 3 (4 200€) et ceux observés en zone 1 (5 600€). Les niveaux observés dans la zone 2 (Lyon, Nice, Lille, Marseille et Toulouse) se situent entre ces deux valeurs (5 100€).

Les taux horaires réels et le niveau des salaires sont globalement positivement corrélés avec la taille des cabinets:

  • Au sein de chaque zone, le taux horaire réel facturé augmente avec la taille des cabinets (à l’exception des plus petites structures pour les zones 1 et 2).
  • Une relation similaire semble exister entre le salaire moyen et la taille des cabinets pour les experts-comptables situés à Paris. En effet, les plus grands cabinets semblent être capables de facturer les taux horaires les plus élevés tout en versant les rémunération les plus attractives.

Si la rentabilité semble être globalement inférieure à Paris, ce constat n’est pas vrai pour toutes les tailles de cabinets:

  • La rentabilité médiane observée sur le panel analysé ressort à 11,1% à Paris contre 12,4% en zone 3 et 12,3% en zone 2.
  • Il semble donc que les taux réels plus élevés facturés à Paris sont plus que neutralisés par les coûts salariaux importants. Toutefois, ce constat n’est vérifié pour toutes les tranches de taille.

Cette analyse suggère que la rentabilité d’un cabinet n’est pas seulement expliquée par les facteurs analysés (prix, salaires et taille des cabinets).

Au-delà des drivers de performance les plus évidents que sont par exemple le portefeuille de clients, les types de missions effectuées, la renommée du cabinet ou le niveau d’expérience des experts/collaborateurs, d’autres facteurs doivent être considérés.

En effet, d’autres facteurs internes comme la sous-activité ou les difficultés de recrutement sont également importants. Il en est de même pour des facteurs externes comme la typologie et la densité de la clientèle locale, le niveau de concurrence ou le coût de la vie.

L’identification et la quantification de l'impact de ces facteurs internes et externes sur la performance économique des cabinets est rendue possible par la constitution d'une base de données segmentée (en fonction des critères internes à évaluer : spécialité, taille, etc.) et intégrant des données sur les facteurs externes déterminants (comme l'intensité concurrentielle par exemple).

Contactez-nous si vous souhaitez obtenir un diagnostic de la performance concurrentielle de votre cabinet, des recommandations concernant l’implantation, ou une valorisation de votre activité.

 

 

atometrics est spécialisée dans le conseil et la conception d’outils d’analyse économique et financière destinés aux (futurs) dirigeants d’entreprises et aux métiers du chiffre.

Nos plateformes digitales permettent de réaliser/visualiser des analyses simples en temps-réel des données contenues dans notre base. Celle-ci contient par exemple plus de 500 000 liasses fiscales, 150 000 cessions de fonds de commerce, de nombreuses données socio-économiques etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *